Comment fonctionne l’oreille ?

Cliquez sur l’image pour découvrir une vidéo explicative !

L’oreille est un organe sophistiqué et sensible. Sa fonction première est de transmettre et d’interpréter les sons jusqu’au cerveau, à travers les différentes parties de l’oreille.

L’oreille externe
Les vibrations sonores sont collectées par le pavillon de l’oreille et sont canalisées jusqu’au tympan par le conduit auditif externe.

L’oreille moyenne
Elle comprend le tympan ainsi que les osselets, trois petits os qui sont le marteau, l’enclume et l’étrier. Tous réunis, ils diffusent et amplifient les vibrations sonores.

L’oreille interne
C’est elle qui contient l’organe de l’ouïe. Le liquide de l’oreille interne stimule des cellules nerveuses et provoquent des impulsions électriques.  Celles-ci arrivent au cerveau par l’intermédiaire du nerf auditif.

  1. Les différentes pertes auditives

    apercu-video2

    La surdité de perception

    La surdité de perception survient lorsque l’oreille interne (la cochlée) ou les voies nerveuses situées entre l’oreille interne et le cerveau sont endommagées.
    Il s’agit du type de surdité chronique le plus répandu. Le plus souvent, la surdité de perception ne peut pas être corrigée ni médicalement, ni chirurgicalement.

    Perte de la conduction auditive

    Une perte de la conduction auditive survient lorsque le son n’est pas acheminé correctement par l’oreille moyenne. La perte de la conduction auditive est souvent traitable médicalement ou chirurgicalement.

    Vous n’êtes pas seul !

    En France, 1 personnes sur 3, âgée de plus de 60 ans, souffre d’une perte auditive.apercu-video6

    Le monde compte près de 360 millions de malentendants. Seul 20% d’entre eux corrigent leur perte auditive. Soit 80 % qui ne font rien pour la corriger.

    Vous faites contrôler votre vue tous les ans et vos dents au moins une fois par an.
    Alors, pourquoi ne pas faire contrôler votre audition ?
    Plus tôt la perte auditive est détectée et corrigée, plus le traitement sera efficace.

    N’hésitez pas à prendre conseil auprès de votre audioprothésiste.

    Source : (WHO, 2015)

  2. Les acouphènes

    Les acouphènes désignent la sensation d’entendre des sons dans ses oreilles ou sa tête en l’absence de tout bruit extérieur. En général, les personnes qui y sont sujettes les décrivent comme des « bourdonnements d’oreille » alors que d’autres évoquent des chuintements, des tintements, des sifflements, des grondements, voire des crissements.

    Il est à noter que les acouphènes ne sont pas une maladie mais plutôt la conséquence d’un problème que l’on peut associer à une otite, de l’hypertension. Néanmoins, ils résultent souvent d’une perte auditive.

    Leur manifestation diffèrent selon les personnes : le type de son perçu, l’importance de la gêne occasionnée et le degré de handicap.

    Aujourd’hui il existe de nombreuses solutions auditives, dotées de technologies efficaces, permettant de masquer cette sensation d’acouphènes.
    Venez les découvrir dans nos centres.

  3. Les solutions auditives

    apercu-video3

    Les aides auditives apportent une solution appropriée pour les personnes vivant avec un problème d’audition.

    À l’image des dispositifs de haute technologie, les aides auditives ont largement évolué ces dernières années, que ce soit en termes de performance ou d’apparence.

    Les solutions sont désormais « invisibles » et se logent au fond de l’oreille. Elles y sont quasiment indétectables.

    Des options sans-fil transmettent directement le son de la télévision, de la radio et du téléphone.
    D’une manière générale, elles procurent toutes un meilleur son, sont plus confortables et elle sont plus fiables que par le passé.

    S’INFORMER

    Votre audioprothésiste vous recommande des aides auditives, il est légitime de lui poser des questions :

    • A quoi servent les aides auditives ?

    apercu-video7Auparavant, les aides auditives ne faisaient qu’amplifier le son. Aujourd’hui, elles vous aident à mieux comprendre la parole dans des environnements complexes et bruyants. Elles permettent même de distinguer les notes de votre chanson préférée.

    • Comment sont-elles composées ?

    Elles sont toutes composées des mêmes éléments indispensables qui sont le microphone, l’amplificateur et le haut-parleur.

    Le microphone capte les sons présents dans l’air pour les convertir en signaux électriques.
    L’amplificateur augmente l’intensité des signaux captés par le microphone, tout en filtrant et en modifiant les sons, de manière à amplifier uniquement les sons utiles.
    Le haut-parleur convertit les signaux électriques en signaux acoustiques afin de les rendre perceptibles par son utilisateur.

    Retrouvez d’autres informations utiles dans les vidéos ci-contre.

  4. I am text block. Click edit button to change this text.